Le pétrole algérien est le plus cher au monde – Est-ce positif pour l’économie algérienne

Forage pétrolier

La hausse du prix du pétrole ébranle ces derniers jours la situation économique mondiale. Ayant connu une augmentation de 11,3 % en juin, le coût du pétrole algérien s’avère être le plus onéreux du monde. Le Sahara Blend est donc passé de 115,28 dollars à 128,31 dollars le baril.

Le pétrole algérien est le plus cher au monde

L’important fléchissement du prix du pétrole algérien

La crainte d’une récession économique entraîne l’augmentation constante des prix du pétrole. Compté parmi les 13 bruts de l’OPEP ou Organisation des pays exportateurs de Pétrole, le Brent algérien ne cesse d’acquérir de la valeur.

Établi à 115,28 dollars par baril ce mois de mai, l’estimation moyenne du baril du pétrole algérien est passé à 128,31 dollars durant le mois de juin, d’après le rapport mensuel de l’OPEP.

Avec un tel prix, le Sahara Blend, référence du pétrole algérien, arrive à devancer les pétroles de l’Angola et de la Guinée Equatoriale pour se retrouver à la tête des bruts les plus chers du monde. Ce classement est valable pour le mois de juin 2022 mais également pour le premier semestre 2022. En guise de rappel, le pétrole algérien était proposé à 64,73 dollars le baril en 2021.

Le Sahara Blend : très convoité en dépit de cette hausse de prix

Le pétrole algérien plaît pour sa qualité optimale. Ce brut a l’avantage de ne contenir qu’un taux minimal de soufre. Sa légèreté, lui confère également son principal atout. Les raffineries le préfèrent donc par rapport aux autres bruts de l’Organisation des pays exportateurs de Pétrole.

Sahara blend préféré des raffineries

Il est à noter que le Sahara Blend devance Arab Light de l’Arabie Saoudite, le Murban des Emirats Arabes Unis, l’Es Sider du Libye, le Girassol de l’Angola, le Djeno du Congo, et le Zafiro de la Guinée Equatoriale.

➡️ A lire aussi :  Portrait de Malik Rebrab, le nouveau PDG de Cevital - Biographie, Âge, parcours...