Le sous-variant BA2 sera plus répandu dans les jours à venir

Ce sont les mots de l’Institut Pasteur en Algérie

Propagation BA2

Le Pr Faouzi Derra, Directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, a affirmé que le petit frère d’Omicron sera plus répandu dans les jours à venir. Il a fait cette affirmation par rapport aux expériences vécues par le pays.

Le BA2, un sous-variant plus contagieux

Lors d’un entretien à l’APS, Faouzi Derra a révélé que la propagation du sous-variant d’Omicron va connaître une certaine hausse dans les prochains jours.

Dans ce contexte, il a appelé toutes les personnes non vaccinées à le réaliser. Cela en va de même pour celles qui doivent faire leur rappel. Il a expliqué que la vaccination défendait de la souche BA2 jusqu’à 90 %.

Il a également ajouté que même si ce sous-variant n’est pas très dangereux, la situation pandémique que vit actuellement le pays n’est pas aussi sûre. Par ailleurs, il déplore le taux de vaccination n’ayant pas encore atteint le stade souhaité.

Le responsable a averti que les personnes non vaccinées, mais qui ont déjà été infectées par la souche Omicron peuvent être exposées à une deuxième contamination et risquent même une hospitalisation.

Propagation BA2

La vaccination des enfants n’est pas au programme

Concernant la vaccination des enfants, Faouzi a indiqué que ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Selon lui, le seul moyen de les protéger est d’intensifier la campagne de vaccination des adultes.

Pour ce qui est des tests, il a salué la mesure de les rendre accessibles auprès des pharmacies privées. Toutefois, selon lui, bien que cette décision permette de rapprocher la santé des citoyens, elle devait être lancée plus tôt.

Les pharmaciens sont en mesure de faire ce genre de dépistage pour mieux contrôler la situation pandémique, a-t-il ajouté.

➡️ A lire aussi :  A quel stade en est le projet du téléphérique d'Oran ? Voici les détails

Concernant les non-vaccinés, il a fait savoir que le virus atteint son comble entre la 8ème ou la 10ème jour de contamination. D’ailleurs, c’est le délai pendant lequel le risque de contamination reste présent.

Il a aussi précisé qu’une personne contaminée peut en infecter 10 et qu’un malade sur 10 pourrait nécessiter des soins intensifs.

 

☕ Combien de café serré peut-on...
☕ Combien de café serré peut-on boire par jour ? Beaucoup d'algériens font cette erreur