Algérie - Actualités

Le variant indien du coronavirus en Algérie

Le variant indien du coronavirus en Algérie
A Nora
Ecrit par A Nora

Malgré les restrictions sanitaires et la fermeture des frontières, les premiers cas de contamination à un nouveau variant du Covid-19 ont été détectés dans une wilaya du pays. Il s’agit du variant indien, qui fait actuellement ravage en Inde. Sur ce, l’Institut pasteur apporte des précisions concernant l’arrivée de ce variant sur le pays et incite toujours la population algérienne à respecter les mesures et à se protéger pour lutter contre cette épidémie.

Comment le variant indien est-il arrivé en Algérie ? L’institut pasteur apporte des explications à ce sujet

Le pays vient, tout juste, de faire face à l’entrée et aux cas de contamination aux deux variants britannique et nigérian du coronavirus. Toutefois, l’institut pasteur déclare ce lundi 03 mai la présence du variant indien dans le territoire algérien. Ce virus est également connu sous le nom scientifique de B.1.617.

Le directeur de l’IPA, Fawzi Derrar, a fourni des explications plus détaillées concernant l’arrivée de nouveau virus sur la Radio nationale Chaine 1, ce mardi 04 mai. En effet, sa prise de parole dans le programme « l’invité de la matinale » a permis de connaître la manière dont cette nouvelle souche est entrée en Algérie. À savoir que les cas positifs au variant indien du coronavirus sont désormais au nombre de six(6). Ils sont tous localisés dans la wilaya de Tipaza.

Les porteurs de ce nouveau variant sont, en fait, des ressortissants indiens, d’après le directeur de l’Institut Pasteur. Ces premiers travaillaient sur un chantier de construction.

Selon Fawzi Derrar, l’Institut Pasteur a effectué des recherches dès le moment où ils ont détecté la première contamination de ce nouveau virus afin d’éviter sa propagation. C’est à l’issue de ces enquêtes épidémiologiques que les 5 (cinq) autres cas ont été confirmés.

La population algérienne face à la nouvelle souche du coronavirus

La situation sanitaire du pays devient de plus en plus critique à ce jour. Alors que les cas positifs aux autres variantes du Covid-19 ne cessent d’augmenter, le pays doit à nouveau faire face à cette nouvelle souche, encore plus dangereuse et qui est la cause des milliers de décès en Inde, en ce moment.

Face à la situation, Fawzi Derrar ne manque pas de rassurer la population algérienne lors de sa prise de parole sur la Radio nationale. Il affirme que les vaccins effectués en Algérie sont aussi efficaces contre tous les nouveaux variants du Covid-19, récemment communiqués.

Toutefois, Derrar ne manque pas de rappeler à la population algérienne que la seule manière de lutter contre la propagation du virus est le respect des restrictions sanitaires. Il fait donc appel à la prudence de tous et à l’application des gestes barrières.

Auteur de l'article

A Nora

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.