Algérie - Actualités

Les Algériens gaspillent 10 millions de baguettes par jour !

Les Algériens gaspillent 10 millions de baguettes par jour !
Melissa . C
Ecrit par Melissa . C

Le président de la Fédération Nationale des Boulangers, Youcef Kalafat, s’indigne contre le gaspillage de pain chez le consommateur algérien.

Gaspillage de pains : l’Algérie, mauvais élève

Le pain constitue la base du régime alimentaire traditionnel du citoyen algérien. Cependant, cet aliment est devenu un emblème du gaspillage alimentaire en Algérie.

Durant une journée d’étude organisée au niveau de l’École Nationale de l’Administration (ENA), dédiée à la rationalisation de la consommation, le président de la Fédération Nationale des Boulangers Algériens (FNBA), Youcef Kalafat, met en évidence le gâchis qui ébranle ce produit alimentaire.

Durant son intervention, Youcef Kalafat dresse un constat préoccupant sur la situation. En effet, il révèle qu’en Algérie la production quotidienne de baguettes de pain est de plus de 50 millions, et que 20% de la production journalière, équivalent à 10 millions de baguettes, finit dans les décharges publiques sous forme de déchets ménagers. Ces derniers sont ensuite collectés et intégrés dans l’alimentation du bétail.

D’après M. Kalafat, pendant les premiers mois de l’année dernière, qui concordent avec le confinement sanitaire dû à la Covid-19, plus de 5 tonnes de cet aliment essentiel ont été déversés dans des décharges publiques.

Manque de civisme ou mauvaise qualité du pain, à qui la faute ?

Selon les propos rapportés par le média El Bilad, Le président de la fédération nationale des boulangers Algériens, Youcef Kalafat, pointe du doigt le manque de civisme indéniable de la population et s’indigne d’un tel comportement.

Effectivement, il est important de constater que plus le volume des déchets ménagers est conséquent, plus la gestion sera coûteuse. De ce fait, moins d’argent est consacré à d’autres secteurs tels que l’éducation et la santé.

D’autre part, le président de la FNBA rejette aussi la faute sur la qualité du pain, ce qui amène le citoyen à gaspiller davantage. Soulignant au passage que le pain consommé n’est pas du tout sain. En effet, une baguette de pain est généralement confectionnée à partir de farine blanche, un produit potentiellement dangereux pour la santé.

En outre, le gaspillage alimentaire, en l’occurrence du pain, résulte de plusieurs facteurs qui reflètent les maux de la société algérienne. Entre absence de civisme et une surconsommation qui ne correspond à aucune logique, une remise en cause est de rigueur.

Auteur de l'article

Melissa . C

Melissa . C

Fraîchement diplômée en sciences de la communication et des médias, c'est la voie de la rédaction web et du journalisme qu'a choisi Melissa pour sa carrière. Elle a opté pour la rédaction des articles d'actualité algérienne et internationale.