Algérie : Les retombées du variant Omicron sur le prix des billets

Le prix des billets sera-t-il impacté ?

Le variant Omicron a déjà fait des victimes en Algérie, comme partout dans le monde. Des mesures ont été prises pour essayer d’endiguer la propagation du virus dans le pays. Mais il semblerait que celui-ci soit encore en train de gagner du terrain. Le prix du billet pour aller sur le territoire algérien semble également avoir été touché.

Augmentation des annulations

La destination Algérie en pâtit vraiment à cause de la quatrième vague de Covid-19. L’État présidé par Abdelmadjid Tebboune a renforcé les mesures pour entrer dans le pays, pour essayer de montrer au monde entier le respect des protocoles sanitaires.

Tous ceux qui veulent rentrer sur le territoire doivent montrer un test négatif. La réservation d’un voyageur qui montre des signes d’infection est automatiquement annulée, donnant une chance à ceux qui arrivent à la dernière minute pour embarquer.

Les remboursements des billets restent toutefois possibles.

Aéroport en Algérie

Inversion de la tendance à cause du virus

Jusqu’à la fin de l’année dernière, la demande était très forte, ce qui entraîna une légère hausse du prix du billet. Coïncidant sans doute avec la rentrée au bercail de nombreux expatriés pour les fêtes de fin d’années.

Cependant, l’arrivée de la nouvelle « version » du virus semble avoir inversé les choses. Les arrivants se font de plus en plus rares, tandis que les départs, notamment vers la France, augmentent petit à petit.

Baisse du prix du billet Paris-Alger

Les touristes sont-ils découragés par le variant Omicron et la multiplication de ses victimes ? Quoi qu’il en soit, la dernière quinzaine de ce mois de janvier 2021 voit le prix du billet à 237 euros en provenance de Paris.

La plupart des départs européens vers Alger ont été touchés, que ce soit à partir de l’Italie ou de l’Allemagne.

Les frontières ne sont ouvertes que depuis moins de sept mois, et la compagnie aérienne algérienne subit déjà un revers musclé à cause de la pandémie.