L’importation de véhicules en Algérie va enfin reprendre pour débloquer la situation !

L’importation de véhicules en Algérie va enfin reprendre pour débloquer la situation !

Les portes rouvriront enfin pour l’importation des véhicules ! C’est du moins ce qu’a annoncé le gouvernement algérien ce Mardi 07 Juin. Un renouveau pour le secteur automobile ? Pas tout à fait. Ce projet, longtemps affirmé par les hauts responsables du gouvernement, a pris quelques moments de latence. Pour cette fois-ci, le cahier des charges tant attendu, est en cours d’élaboration.

La reprise de l’importation finalement annoncée

La reprise de l’importation finalement annoncée

Algérie se décide enfin à autoriser l’importation des véhicules. Une bonne nouvelle pour les concessionnaires automobiles qui a attendu presque deux années pour reprendre leur activité. En effet, lors d’un colloque de la Confédération algérienne du patronat citoyen, le Directeur général du développement industriel au ministère de l’industrie, Ahmed Salem Zaid, a confirmé cette nouvelle qui réjouira plus d’un.

Les citoyens algériens pourront enfin se permettre d’acheter et d’obtenir des véhicules tout neufs loin du système D qui prévaut depuis un sacré temps. Le secteur automobile se rétablira enfin sur de nouveaux pieds avec ce programme en cours d’exécution.

Du moins selon les allocutions de Ahmed Salem Zaid. En effet, cette annonce de la reprise de l’importation est impatiemment attendue par les opérateurs en matière de véhicule et les automobilistes depuis deux ans.

Le cahier des charges pour bientôt

Le cahier des charges pour bientôt

Le désarroi des concessionnaires va-t-il enfin s’arrêter ? C’est du moins ce qu’a confirmé le gouvernement Algérien lors de son annonce publique à propos du secteur automobile hier. La déclaration s’est tenue devant des hommes d’affaires dans le domaine de l’automobile.

C’est une nouvelle tant attendue aux yeux de ces opérateurs actifs. En effet, les concessionnaires ont supporté le coup dur durant 2 ans avec la latence du développement de l’industrie automobile. Et pour raison, l’ajournement de la publication du cahier des charges. Ce dernier, tant attendu depuis le mois de Janvier, a pris beaucoup plus de temps que prévu pour son élaboration. Et finalement, un communiqué a confirmé que le cahier des charges ne s’aboutira pas d’aussitôt.

➡️ A lire aussi :  La forêt algérienne fournit à une marque française de cosmétique d'étonnantes matières premières

Pour cette nouvelle initiative, le cahier des charges sera rendu public et ceci pour bientôt selon l’annonce faite hier. Toutefois, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, n’a pas confirmé une date précise pour sa publication. L’espoir finalement ravivé ? Du moins selon l’allocution faite lors du colloque de la confédération algérienne du patronat citoyen. Avec cette reprise de l’importation, un cahier des charges pour chaque type de véhicule sera prévu. Et un tout autre pour le montage et la construction automobile. Tout ceci permettra au secteur de l’automobile de s’établir sur de bonnes bases selon Ahmed Salem Zaid.

✈️​ Voici comment se faire re...
✈️​ Voici comment se faire rembourser ses billets Air Algérie non utilisés durant la pandémie 🇩🇿