L’Institut Pasteur d’Algérie en état d’alerte face aux chiffres du COVID-19

Le variant Omicron établit encore un record

Covid-19

Depuis ces derniers jours, Algérie a fait couler beaucoup d’encre. En effet, ce pays de l’Afrique du Nord est considéré comme étant en situation assez inquiétante surtout au vu des chiffres alarmes causées par la pandémie du COVID-19. L’Institut Pasteur est plus que jamais inquiet !

Des bilans alarmants

Le bilan de la situation du covid-19 de l’Algérie a permis de déterminer la propagation rapide du virus. L’institut pasteur de l’Algérie a lancé une alerte dans un communiqué ce vendredi. En effet, il a été révélé que le variant Omicron a largement dépassé le Delta.

Sur une période de 5 semaines, l’Algérie a connu une contamination d’environ 400 cas. Le ministère de la Santé, en charge de la diffusion quotidienne de l’évolution du variant, a expliqué que la souche du variant Omicron est assez particulière.

Elle a la possibilité de se propager en un temps record. Elle a affirmé que cette forme du virus de la couronne représente plus de 50 % des variants qui se propagent en Algérie. L’institut pasteur a, de ce fait, averti les gens et a annoncé que dans les quinzaines à venir, il s’attend à un quota de 90 %.

Institut Pasteur en Algérie

Les enfants sont aussi touchés !

En parallèle avec la vitesse prépondérante de la propagation du variant Omicron, l’Institut pasteur a révélé que les enfants peuvent être touchés par cette forme de covid-19. De plus, il a souligné que le virus a tendance à rester plus longtemps chez les enfants, expliquant la suspension des études en Algérie en ce moment.

Difficile à détecter toutefois, l’Omicron présente des symptômes similaires à ceux de la grippe saisonnière. L’institut pasteur, par ailleurs, a expliqué que c’est pour ces raisons que l’Omicron se propage rapidement.

Des enfants en Algérie

Les virus portés par les enfants se transmettent facilement aux personnes qui les entourent. Étant donné qu’il n’y a pas encore de procédure sur la vaccination pour les enfants, il est donc nécessaire de faire attention et de les encourager à respecter les gestes barrières (port du masque et la distanciation sociale).