Mercato : est-ce déjà la fin pour Youcef Belaïli dans le stade Brestois ?

est-ce déja la fin pour Youcef Belaïli dans le stade Brestois

Considéré comme un meilleur joueur dès son arrivée au Stade Brestois, l’international algérien Youcef Belaïli aurait quitté la Bretagne. gé de 30 ans, le milieu offensif compterait revenir au Qatar où il avait évolué en 2020.

L’attaquant international Youcef Belaili s’apprêterait à plier ses bagages moins d’un an après son arrivée en Europe. Le natif d’Oran souhaiterait rompre son contrat avec le Stade Brestois qu’il avait choisi en janvier 2022. Il semblerait qu’il n’était pas à l’aise au sein du club breton et envisagerait de retourner au Qatar ou dans un autre club du Golfe.

Depuis son arrivée au SB29, Youcef Belaïli a connu des débuts plus ou moins difficiles durant ses premiers matchs. Toutefois, il est parvenu à inscrire des buts. Le milieu offensif totalise 19 apparitions pour 4 passes décisives et 4 buts.

En outre, les causes de cette rupture de contrat pourraient être disciplinaires résultant d’une faute grave. Le milieu offensif du MC Oran aurait commis une faute en refusant de s’entraîner et de participer au match avec l’équipe réserve qui a évolué en National 3 « NDLR : cinquième division française ».

Youcef Belaili a refusé de s’asseoir avec ses coéquipiers sur le banc en se rendant directement seul aux vestiaires. Cela est dû à cause de sa sortie recommandée par Michel Der Zakarian.

➡️ A lire aussi :  Coupe du monde 2022 : le maillot algérien est-il interdit au Qatar ?

fin probable pour Youcef Belaïli dans le stade Brestois

De son côté, le Stade Brestois n’a pas donné de communication officielle. Le club n’a pas encore accepté le départ de Youcef Belaïli et a confirmé qu’il n’y avait aucune discussion sur la résiliation de son contrat.

Toutefois, la rupture entre les deux parties est certainement imminente.
Par ailleurs, l’attaquant international est apparu sous le maillot brestois le 4 septembre pour la dernière fois lors de son match contre le RC Strasbourg (1-1).