Algérie - Voyage et tourisme

Ouverture des frontières : un expert évoque l’assouplissement des restrictions pour rapatrier les ressortissants algériens bloqués à l’étranger.

Ouverture des frontières : un expert évoque l’assouplissement des restrictions pour rapatrier les ressortissants algériens bloqués à l’étranger.
A Nora
Ecrit par A Nora

Une légère amélioration de la situation sanitaire est remarquée dans le pays depuis quelque temps. Le professeur Salah Lellou s’exprimait lors d’une interview accordée en ligne TSA au sujet de la fermeture des frontières algériennes. Ce spécialiste est à la fois un pneumologue et chef de service à l’EHU d’Oran. Selon le professeur Lellou, il serait possible d’envisager un vol ou plusieurs vols de rapatriement pour les ressortissants algériens restés à l’étranger à cause de la propagation du Covid-19. Pour lui, une ouverture partielle des frontières ne pourrait pas avoir des répercussions sur la situation sanitaire du pays. Son raisonnement est appuyé en premier temps par la stabilité de la situation en Algérie depuis plus d’un mois. Dans un deuxième temps, il a également évoqué l’amélioration de la situation dans les pays touchés par Covid-19, où les ressortissants algériens sont toujours bloqués en raison de la fermeture des frontières algériennes pour ces pays.

Salah Lellou insiste sur la stabilité de la situation sanitaire en Algérie. Pour celui-ci, la situation est assez rassurante pour permettre un assouplissement des mesures prises par les autorités et pour la reprise des vols, même si ce n’est réservé exclusivement qu’aux ressortissants algériens toujours bloqués à l’étranger.

Une situation stable mais pas dépourvue de risque

Bien qu’il ait évoqué la stabilité de la situation sanitaire du pays, il insiste sur le fait que le virus est toujours présent et que les risques de propagations du virus et de dégradation de la situation sont toujours encourus. Dans ce cas, si les autorités acceptent la reprise des vols, même si c’est uniquement pour les ressortissants algériens qui souhaitent rentrer au pays, des mesures strictes devraient être prises à leurs égards, dont les protocoles sanitaires pouvant éviter la dégradation de la situation et éviter le bouleversement de la situation qui est déjà assez stable en ce moment. Des contrôles solides doivent également être effectués pour maintenir cette stabilité en Algérie.

D’après le professeur, dans cette même interview, les Algériens restés à l’étranger à cause de la situation sanitaire devraient pouvoir rentrer au pays. Seulement, pour la protection de la population algérienne, il est primordial que les autorités fassent preuve de vigilance et de rigueur au moment du rapatriement. Il leur recommande, d’une part d’avancer progressivement et d’étudier cas par cas, d’une autre part. La bonne méthode adoptée par ces derniers leur permettra d’accueillir ces Algériens dans les meilleures conditions qui soient.

Auteur de l'article

A Nora

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.