Paiement électronique des impôts en Algérie : précisions de la DGI

Paiement électronique des impôts en Algérie : précisions de la DGI

Dans le cadre de la réalisation de la politique de digitalisation, le gouvernement Algérien a lancé depuis 2016 le paiement électronique des impôts, connu sous le nom de « E-paiement ». D’ailleurs, la situation pandémique due par la COVID-19 a rappelé l’importance de la technologie dans le développement et la mise en marche de l’administration d’un pays.

Toujours dans ce souci de digitaliser les affaires publiques, la Direction Générale des Impôts (DGI) a déclaré le renforcement de ce mode de paiement, l’E-paiement. Cette initiative est le résultat d’un accord signé entre l’administration fiscale et la Banque Extérieure d’Algérie (BEA), en 2021.

Fonctionnement de l’E-paiement expliqué par la DGI

Selon le Directeur Général (DG) de la DGI, Mme Amel Abdelatif, la déclaration et paiement des impôts peut désormais se faire à distance à travers le portail numérique de l’administration fiscale « Moussahama’tic ». Ce dernier est issu de la convention contractée par l’Administration et la BEA, et a pour principal but d’améliorer le rapport administration/administré. Une telle innovation allègerait considérablement la lourdeur des procédures administratives classiques relatives à la déclaration et au paiement des impôts par les contribuables. Selon le DG, le paiement en ligne peut se faire par carte interbancaire ou carte Edahabia par débit direct.

De nouvelles fonctionnalités pour le paiement en ligne des impôts

La modernisation et la numérisation de l’administration fiscale figurent parmi les principales préoccupations de la DGI. Mme Amel Abdelatif a précisé que l’organisme prévoit de restructurer et rénover l’administration.

Dans ce dessein, la DGI répartit les services fiscaux selon une catégorie précise : Dans un premier temps, la Direction des Grandes Entreprises qui se chargent principalement des grands comptes ; dans un second temps, les centres des Impôts qui gèrent les comptes des entreprises de taille moyenne ; et dans un dernier temps, le centre de proximité des Impôts qui est spécialisé dans les petites entreprises ainsi que les particuliers.

➡️ A lire aussi :  Quel est le montant de l’allocation chômage en Algérie ?

De telles initiatives démontrent l’intérêt du Gouvernement, notamment de l’administration fiscale, d’offrir de meilleurs services aux contribuables.

La digitalisation du secteur fiscal à travers le programme « Jibayatic » permettrait non seulement un accès plus facile et à distance aux services de la DGI, mais également la simplification de la déclaration et du paiement des impôts et taxes.

💰🛵​ Le prix du nouveau scoo...
💰🛵​ Le prix du nouveau scooter SYM Orbit 1 dévoilé