Parcs & loisirs : réouverture des espaces de divertissement

La vie en Algérie reprend son cours petit à petit…

Il faut rappeler que les espaces de loisirs et de divertissement d’Alger ont été fermés en raison de la forte propagation du coronavirus. Récemment, ils ont repris leurs activités. Voici les détails concernant cette réouverture.

Les espaces de loisirs reprennent leurs activités

Les centres de loisirs dans la wilaya d’Alger viennent dernièrement de reprendre leurs activités. Notamment, c’est ce qu’a rapporté l’agence officielle.

Dans une déclaration, le directeur général de l’OPLA ou l’Office des parcs des sports et des loisirs, Mohamed Abdellaoui a annoncé que la Promenade des Sablettes a repris son activité mercredi matin.

Promenade des Sablettes

Cela en va de même pour la forêt du 5 juillet. À rappeler que ces espaces de divertissement avaient fermé temporairement à cause de la hausse du nombre de contaminations à la Covid-19. Une fermeture préventive qui avait été décidée le 20 janvier dernier et avait concerné toute la wilaya.

Le même responsable a également expliqué que cette fermeture temporaire était la décision la plus appropriée. De plus, elle s’est coïncidé avec le gel des cours dans les trois piliers de l’enseignement national.

Le respect des gestes barrières, imposé

Concernant la Promenade des Sablettes qui reçoit parfois jusqu’à 30 000 visiteurs par jour avec plus de 2 500 véhicules, des instructions préventives strictes ont été prises pour préserver la santé et la sécurité des citoyens.

On impose alors le respect des gestes barrières comme le port du masque et la distanciation. Mais les éventuels rassemblements sont aussi interdits.

Le Jardin d’essais d’El Hamma quant à lui a repris ses activités dimanche dernier. C’est ce qu’a indiqué Abdelkrim Boulahia, son directeur général. À noter qu’après sa réouverture, il a connu une grande affluence avec près de 1000 visiteurs par jour.

Les gestes barrière sont donc plus strictes que jamais. D’autant plus que cet espace accueille des enseignants et des élèves qui veulent se former en jardinage et en environnement. Sans oublier les clubs qui s’y activent.