Pénurie après pénurie.. le ministre du commerce en Algérie s’explique !

3 raisons sont en cause selon le ministère

Le problème de disponibilité de quelques produits en Algérie a entrainé des polémiques. Étant donné qu’il touche principalement les marchandises de grande consommation, il affecte énormément la population algérienne.

Devant cette circonstance, Kamel Rezig, le ministre du commerce a dévoilé trois motifs importants.

Le ministère lève le voile sur l’affaire !

Le consommateur est tenu pour premier responsable de cette rareté. Selon le ministre du Commerce, il achète les produits comme l’huile et le lait en grande quantité pour toujours en avoir sous les dents.

Cette technique leur permettrait aussi d’éviter au mieux ce manque de disponibilité auquel le pays souffre actuellement. Il a également évoqué les nouvelles règles imposées aux commerçants concernant la facturation obligatoire.

Un détail qui a, non seulement amplifié la problématique de base, mais qui a aussi poussé les acteurs économiques à mettre fin à leur investissement.

Kamel Rezig

Kamel Rezig insiste, en outre, sur la vente illicite des produits algériens dans le pays voisin. Ces derniers sont proposés à des prix particulièrement élevés. Les tarifs de l’huile de table dans les zones frontalières excèderaient les 1300 DZD selon les sources.

Une réponse qui ne suffit pas à plusieurs

Bien que l’explication du ministre susmentionné ait été présentée avec une preuve à l’appui, cela n’a pas suffi à convaincre la commission de parlementaire.

Cette dernière réalise que Rezig n’aurait évoqué que la partie supérieure de l’iceberg. À cet effet, elle envisage de continuer les enquêtes de manière plus pointue dans les prochains jours. Ce faisant, elle collaborera avec plusieurs responsables.

Pénurie en Algérie

La commission est également revenue sur la facturation obligatoire indiquée précédemment. Il aurait été, selon elle, plus simple de laisser les commerçants digérer la nouvelle et comprendre les règles. Avec le temps, ils finiront par l’approuver.