Pourquoi a-t-on refusé le droit de séjour à cet algérien marié à une française ?

Pourquoi a-t-on refusé le droit de séjour à cet algérien marié à une française

Établi en France depuis 2017 et marié à une française trois ans plus tard, un jeune algérien de 29 ans se voit refuser sa demande de titre de séjour.

A contrario, il se retrouve frappé par une obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis 2021 . Derrière cet algérien : un comité de soutien a été créé le 10 mai 2022 par le Réseau d’éducation sans frontières (RESF) visant à le soutenir pour sa régularisation !

Le cas du ressortissant algérien Lyes Aït Yahia

Lyes Aït Yahia s’est marié à une française, Laura Legrand en 2017. En tant que conjoint d’une française, il devrait obtenir le droit d’un titre de séjour de façon légale.

Or, en plus d’un refus de sa demande et la menace d’une obligation de quitter le territoire français, il subit également une interdiction du territoire français (ITF).

En fait, la préfecture de Saint-Omer dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France lui reprocha d’être entré illégalement dans le territoire français en 2017 et de n’avoir fait sa demande de titre de séjour que trois ans plus tard après son mariage.

Afin de défendre et de régulariser Lyes, le Comité de soutien du RESF lance une pétition contre son expulsion. Jusqu’à ce jour, 1400 signatures ont été recueilli !

Une épouse et un comité de soutien gardant espoir !

Cela va faire un an au mois d’Août que Lyes Aït Yahia lutte pour la régularisation de son séjour en France et qu’il a été contraint par l’obligation de quitter le territoire français.

Toutefois, Laura Legrand, son épouse, et les membres du RESF affirment qu’ils gardent espoir et sont plutôt positifs à l’issue d’un énième entretien avec le sous-préfet, Guillaume Thirard.

➡️ A lire aussi :  Air Algérie : programme des vols supplémentaires - Déception sur ceux en destination de France

En effet, ce dernier s’est engagé à appeler le préfet dans la soirée même de cet entretien afin de lui transmettre les arguments appuyés par la délégation.

Les quatre années que Lyes a passé chez Emmaüs, une association française de solidarité pour une formation de cariste, et son contrat CDI chez Arc devront être en sa faveur !

🚗 Les marques de voitures les pl...
🚗 Les marques de voitures les plus vendues en Algérie en 2022