Les prix réels des moutons pour l’Aïd El Adha

Les prix réels des moutons pour l'Aïd El Adha

Une tradition musulmane pratiquée depuis des années est l’Aïd El Adha. Cet événement, signifiant « fête du sacrifice », aura lieu le 9 Juillet 2022.

L’Aïd El Adha est la seconde et dernière fête du calendrier lunaire islamique. En effet, il existe deux principales fêtes musulmanes : l’Aïd al-Fitr qui marque la fin du ramadan et l’Aïd El Adha qui marque la fin du Hajj. Et tout comme le Ramadan, le Hajj est un pilier fondateur de l’islam.

Cette fin du pèlerinage à la Mecque, symbolisée par la fête du sacrifice (Aïd El Adha), est un rituel qui est célébré en partageant et en transmettant le savoir-faire culinaire.

L’animal de sacrifice de l’Aïd El Adha est le mouton, raison pour laquelle le prix du mouton est actuellement en hausse. En effet, à deux semaines près de l’Aïd El Adha, le prix du mouton sur le marché algérien a connu une hausse ahurissante.

Le mouton : animal de sacrifice lors de l’Aïd El Adha

Le mouton animal de sacrifice lors de l’Aïd El Adha

Durant l’Aïd El Adha, des milliers de moutons sont achetés et vendus afin de les sacrifier.

Ce sacrifice est fait dans le but d’imiter un épisode de la vie d’Abraham qui, obéissant à l’ordre de Dieu, se prépara à sacrifier son fils unique, Ismaël. Au dernier moment, Dieu envoya l’ange Gabriel pour remplacer l’enfant par un mouton.

Le mouton symbolise à la fois l’acte de générosité divine et le remplacement du fils d’Ibrahim. A ce titre, l’animal joue un rôle important dans la vie familiale avant son immolation.

La famille lui donne un nom, le nourrit des restes, le promène et généralement le chouchoute. Le sacrifice ne fait pas partie des piliers de l’islam et n’est donc pas une obligation religieuse. C’est un geste de générosité envers les autres.

➡️ A lire aussi :  Quel est le montant de l’allocation chômage en Algérie ?

La montée du prix des moutons sur le marché Algérien

Actuellement, les produits alimentaires connaissent tous une hausse au niveau des prix en Algérie. Le prix des moutons est également touché par cette flambée, atteignant les 120.000 DZD. La fourchette des prix du mouton est actuellement entre 45.000 DZD et 120.000 DZD, soit 6 fois le montant du salaire minimum.

Plusieurs facteurs justifient cette montée, jugée incompréhensible par les citoyens. D’une part, il y a un manque au niveau des approvisionnements du marché laissant un gap de 2 à 3 millions de moutons.

D’autre part, selon le président de l’association de protection du consommateur, de nombreux commerçants profitent de l’approche de l’Aïd El Adha pour augmenter les prix des produits.

💰🛵​ Le prix du nouveau scoo...
💰🛵​ Le prix du nouveau scooter SYM Orbit 1 dévoilé