Algérie - Immobilier

Programme AADL 2 : 60.000 dossiers d’affectation validés

Programme AADL 2 : 60.000 dossiers d’affectation validés
A Nora
Ecrit par A Nora

Depuis l’annonce de construction des logements AADL en 2013, l’immobilier est un des secteurs que les citoyens algériens suivent de très près. Le DG de cette institution a ainsi annoncé la validation de 60.000 certificats d’affectation répartis sur 33 wilayas différentes à travers le pays.

Habitat AADL : plus de 500 mille logements prévus

Le logement a toujours été un problème d’ampleur pour l’État algérien. Pour rappel, le programme AADL a été entamé depuis 2013, avec comme objectif principal la construction de 50 mille logements de qualité pour les citoyens. Au final, le nombre de logements est monté jusqu’à 560 milles, ceci pour répondre aux besoins qui ne cessent d’augmenter. En effet, le nombre de dossiers rejetés depuis le lancement du programme jusqu’à aujourd’hui dépasse largement les 1 million 200 mille.

À l’heure actuelle, plus de 235 mille logements ont déjà été réalisés. Toutefois, seulement 200 milles ont été distribués parmi les souscripteurs, car les logements restants nécessitent encore plusieurs changements afin d’être complètement opérationnels. La dernière distribution remonte en fin 2019, avant la crise sanitaire. Le ministère de l’Habitat a pu octroyer quelques 90 mille logements durant cette période.

Près de 60.000 bénéficiaires approuvés

La prochaine affectation dans le cadre du programme AADL2 a été ainsi annoncée ce mercredi 24 mars. Le DG de l’institution a précisé que 60.000 bénéficiaires seront affectés dans les nouveaux logements. Ces 60.000 bénéficiaires seront répartis à travers 33 wilayas différentes.

Toutefois, parmi ces 60.000 personnes, beaucoup d’entre elles n’ont pas encore payé la première tranche de souscription. Le ministère a demandé à ce que chaque dossier soit traité minutieusement pour éviter les souscripteurs fantômes.

« Il serait injuste que les mauvais payeurs obtiennent un logement, alors qu’on a dû refuser plus de 500.000 dossiers. On compte d’ailleurs lancer un nouveau programme d’étude concernant les dossiers rejetés pour les réintroduire dans le programme AADL2 », souligne le ministre à ce propos.

Ces nouveaux logements concernent les sites de construction QR-18 et QR-19. Si ceux du QR-18 sont déjà habitables, les logements du QR-19 présentent encore des soucis de branchement en électricité et au gaz naturel. Toujours selon le DG du programme, tous ces logements seront disponibles bientôt. On estime le nombre total de logements habitables à 92.000 avant la fin de l’année 2021.

Le ministre tient d’ailleurs à rappeler qu’il n’y aura pas de programme AADL 3, d’où la surveillance rapprochée des souscripteurs n’ayant pas encore versé la première tranche du programme AADL 2. Afin de faciliter la collaboration entre souscripteurs et l’AADL, une réunion avec les représentants des souscripteurs a déjà eu lieu le 10 mars. Une plateforme en ligne mise à jour sera également bientôt lancée pour éviter les déplacements difficiles, surtout durant ces temps de pandémie.

Auteur de l'article

A Nora

A Nora

Journaliste, responsable éditoriale, Nora s’intéresse de prêt à l’actualité algérienne.