Que révèle l’enquête des salmonelle dans le Kinder en Algérie?

Kinder salmonelle

Depuis le mois d’Avril dernier, Ferrero rappelle ses produits Kinder partout dans le monde à cause d’une suspicion d’infection à la salmonelle. L’Algérie fait partie des pays qui ont reçu des produits Kinder pendant la période de risque. Toutefois, d’après le communiqué commun du département ministériel du Commerce, sous la responsabilité du Ministre Kamel Rezig, et de l’Agence de sécurité sanitaire (ANSS), aucune trace de cette bactérie n’a été trouvée dans les Kinder commercialisés sur le territoire algérien.

Infection à la salmonelle : Rappel mondial des Kinder !

Plus de 150 cas d’intoxications alimentaires à la salmonelle ont été recensé notamment dans onze pays, principalement européens. Ces infections sont liées aux produits chocolatiers Kinder et ont touché particulièrement des enfants de moins de 10 ans selon l’Organisation Mondiale de la Santé avec 89% des cas. La bactérie salmonella, responsable de la maladie, s’accumule dans le système digestif pour provoquer des symptômes de gastro-entérite. La fermeture temporaire de l’usine a été ordonnée afin de réduire le risque de propagation.

suspission salmonelle

Les mesures prises en Algérie

Le communiqué commun du Ministère du Commerce et de l’ANSS affirme que les chocolats Kinder vendus en Algérie ne présentent aucune trace de la bactérie Salmonella. En effet, les services de contrôle de ces deux entités ont effectué une enquête ouverte sur des échantillons prélevés parmi les Kinder commercialisés sur le marché algérien suite à l’alerte mondiale.

Toutefois, pour préserver la sécurité sanitaire des consommateurs, les mesures mises en place restent en vigueur selon ce même communiqué. Le contrôle transfrontalier des envois importés des chocolats Kinder a été renforcé. En effet, avant leur entrée sur le marché national, ces derniers devront subir des analyses pour vérifier l’absence de salmonella et de toute autre bactérie. Une campagne de contrôle a également été lancée au niveau national afin de retirer tous les produits Kinder du commerce afin de les soumettre à des analyses. Tout cela dans le but d’éviter toute éventuelle contamination et d’assurer la salubrité des produits mis en vente auprès des consommateurs algériens.

➡️ A lire aussi :  Voici comment obtenir un VISA pour étudier en France - Ce n'est pas toujours facile

Depuis, pas moins de 7528 commerçants ont été sujet de contrôle et 280 kg de produits Kinder ont été saisis. Parmi ce lot, 43 kg ont été détruit pour diverses causes notamment la non-conformité des étiquettes et l’expiration de la date de perméation. Les 237 kg restants sont comestibles.

🌿​ Des marques d’huile d’o...
🌿​ Des marques d’huile d’olive Algériennes remportent un concours à Londres 🏅​​