Qui est Cheb Kada ? L’artiste longtemps resté dans l’ombre de Cheb Khaled

La musique Raï fait partie des genres musicaux les plus populaires et les plus écoutés en Algérie. D’origine Oranaise, le Raï trouve son origine autour des années 50 et fût modernisé dans les années 70.

Des chanteurs de grande renommée, comme Chaba Fadela, Cheb Khaled ou encore Cheikha Rimitti, se sont focalisés sur ce genre musical, lui permettant d’être internationalisé dans les années 1990. Cependant, bien d’autres artistes, un peu moins connus, ont également composé des morceaux qui restent incontestablement des classiques du Raï.

Ce fût en quelque sorte le cas de Mustapha Kada, connu sous le nom de Cheb Kada, qui est resté dans l’ombre de son cousin Cheb Khaled pendant des années.

Cheb Kada : un pilier majeur dans le succès de Cheb Khaled

Cheb Kada est un auteur, compositeur et chanteur originaire d’Oran, en Algérie. De nombreuses personnes le connaissent comme étant le cousin du célèbre Cheb Khaled. Ils ont contribué réciproquement à leur développement artistique de l’un et l’autre. En effet, lors d’une interview, Cheb Kada a affirmé qu’ils (lui et Khaled) se complètent et que leur relation est bien au-delà du sang.

D’une part, Cheb Kada a composé et écrit plusieurs morceaux pour Cheb Khaled, raison pour laquelle d’innombrables personnes pensent qu’il aurait pu faire une énorme carrière musicale et connaître le même succès que son cousin.

D’autre part, Cheb Khaled a aidé Kada à se faire un nom. Effectivement, bien que Mustapha Kada fût dans l’ombre, Khaled l’a en quelque sorte poussé dans le monde musical, notamment grâce à l’album Duo Khaled & Kada sorti en 1996.

Les œuvres musicales et artistiques de Cheb Kada

Ayant fait ses débuts en 1986 avec son cousin Khaled, Kada a commencé sa carrière en tant que chanteur, compositeur ainsi que claviériste dans leur album intitulé « Duo ». Son premier album fût un succès lui permettant de se lancer seul en 1988 avec son album Alech Tadi, composé de six morceaux (Alech Tadi, Chaghito, Abdouk, Rant Nadnane, Allah Ghaleb et Chkoun Li Bik).

Deux (02) ans plus tard, en 1990, il sort son album Melite comprenant six chansons dont : Melite, Zine, Mat Hanete, Laâbou, Samedi Soir et Ma N’Sitha.

En 1997, Kada produit un nouvel album Megouani. Il publie également un album Pop Ray Oranais.