Rebond épidémique : Arrêt des cours en Algérie

Jusqu’à quand ?

Arrêt cours

Le ministère de l’Éducation nationale d’Algérie a pris la stricte décision de fermer les établissements scolaires en raison du grave accroissement des cas de Covid-19 enregistrés. Pendant quelle durée et quelles écoles sont concernées ? Réponses dans les lignes suivantes.

Des mesures préventives strictes pour le milieu scolaire

Le président algérien a dirigé une réunion extraordinaire le mercredi 19 janvier 2022 avec les membres du Comité d’évaluation de la pandémie du Covid-19 et de nombreux autres pouvoirs publics.

Après un long débat poussé sur le développement de la pandémie et les précautions à prendre, il a été constaté à l’unanimité que la pandémie en Algérie est jusqu’à l’heure actuelle sous contrôle en dépit d’un rebond de contagions dans le milieu scolaire.

Arrêt cours

A titre de prévention, il a été décidé de suspendre les cours pour un temps, notamment dans les trois phases de l’éducation nationale.

À titre préventif, les cours seront momentanément suspendus

Selon une déclaration de la présidence de la république, à compter du jeudi 20 janvier, les écoles primaires, moyennes et secondaires seront fermées pour une durée de 10 jours.

Le ministère de l’Éducation nationale a toutefois indiqué que le personnel administratif, les ouvriers ainsi que les enseignants devront continuer à assurer leur fonction pendant cette période de fermeture pour terminer les différentes tâches programmées.

Il a en même temps mentionné les services administratifs et financiers ainsi que les formations. Par la même occasion, il a fortement insisté sur le respect des mesures sanitaires dans ses différentes opérations.

En revanche, pour les universités,  le choix revient aux responsables des institutions et aux chefs des centres. Mais, quelle que soit leur décision, ils doivent tenir compte du calendrier prévu pour les examens et de la possibilité de les planifier au profit des étudiants.

➡️ A lire aussi :  Aadl : de bonnes nouvelles pour les souscripteurs

Algérie cours

Le ministère a aussi incité les parents à faire preuve de stricte prudence en gardant leurs enfants à la maison.  A noter que selon le dernier bilan, le pays enregistre 1359 cas d’infection au nouveau variant. Ce qui fait 228 918 cas confirmés en tout.