Record après record : le prix du pétrole ne s’arrête plus de s’envoler !

On vous expose les chiffres

Décidément, le dénouement de cette année courante n’est pas favorable pour l’économie. Pour preuve, le tarif du pétrole a récemment pris son envol. Une situation qui n’est visiblement pas près de s’arrêter ! En effet, les chiffres fraichement récoltés expliquent tout.

Un nouveau record recensé !

Après un calme constant au niveau du prix de l’or noir pendant presque 7 ans depuis 2014, la donne a changé depuis mardi 25 janvier. En effet, le tarif a frôlé les 90 dollars, soit dans les alentours de 88,13 et 85,74 dollars.

Pire, le 26 janvier 2022, il est monté rapidement à 90,42 dollars. Les sources affirment que le matin du 31 janvier, le coût du baril Brent s’est élevé à 91,14 dollars, en clair, il a augmenté de 1,16 %.

Un détail qui pourrait devenir avantageux pour l’Algérie. Néanmoins, les investisseurs ne perdent pas espoir. Ils escomptent un changement palpable dans les semaines à venir.

Hausse du prix du pétrole

Augmentation liée à la crise en Ukraine ?

La tension entre les membres de l’OTAN et la Russie sont tenues pour cause de cette inflation. De nombreux acteurs s’inquiètent quant aux perturbations futures dans l’approvisionnement du pétrole.

Cette raison explique pourquoi les ressortissants britanniques, canadiens et américains sont menés à quitter l’Ukraine.

Dans tous les cas, les réserves pétrolières américaines ne sont pas concernées par cette crise. En effet, l’agence américaine d’information pétrolière a récemment partagé des renseignements à ce sujet.

Les chiffres indiquent clairement une hausse importante des réserves américaines susmentionnées. Aussi, le total des stocks de brut s’est élevé dans les 416,2 millions de barils de pétrole au cours de la seconde moitié du mois de janvier. Une évolution à laquelle espéraient les analystes.