Renault Algérie, une reprise partielle des activités : quelles sont les offres ?

On vous dévoile les nouveautés !

Reunaut

Renault Algérie a fait une annonce sur la reprise momentanée de l’activité de montage automobile. L’équipe sera heureuse de se retrouver pour reprendre le travail. Les consommateurs s’empressent de connaître les modèles disponibles et leurs prix.

Faire face à la crise du marché automobile

Le marché automobile est en crise  en Algérie. Le pays avait mis fin à l’activité des maisons de montage de voitures sur le plan local. L’Etat a décidé de revenir à l’importation de voitures neuves.

Toutefois, l’octroi des approbations aux concessionnaires pour l’importation de véhicules neufs et l’alimentation du marché national tarde à arriver. Ce qui conduit à la hausse des prix sur le marché des voitures d’occasion.

Renault

Après l’établissement des cahiers de charges qui régissent l’exercice des concessionnaires, les consentements pour l’importation n’ont pas encore été délivrés.

En décembre 2021, le Président de la République algérienne avait imposé de réviser immédiatement les cahiers de charges sur les conditions d’importation de voitures neuves.

Des voitures hors de prix, plus chères qu’auparavant

Renault a tenu à dévoiler une bonne nouvelle, notamment la reprise partielle de son activité de montage. Et ce, après l’arrivée d’un nouveau fret de pièces bloquées au port qui servira à monter 4500 véhicules et qui seront d’ailleurs réservés aux clients qui ont déjà fait leur commande.

Mais par rapport aux anciens tarifs, une hausse importante a été observée pour la première phase. Et notamment, ce seront les mêmes prix pratiqués pour cette deuxième tranche.

Renault

Toutefois, cette hausse de prix serait due, selon Renault, à l’application de la TVA de 19% et de l’augmentation des taxes douanières ainsi que la dévaluation du dinar.

➡️ A lire aussi :  Foot : Vers la fin de carrière définitive de Slimani ?

En outre, le constructeur a dévoilé les modèles de véhicules disponibles et leurs prix respectifs. Le Renault Symbol sera vendu à 2 489 000 DA et la Dacia Sandero Stepway sera affichée au tarif de 2 654 000 DA.

En revanche, la Sandero sera commercialisée à 2 884 000 DA et la Renault Clio sera vendue à 3 089 000 DA. Enfin, la Clio GT-line sera mise en vente à 3 779 000 DA et la Clio 4 Limited coûtera 3 409 000 DA.