Sonelgaz : Des créances de 170 milliards de dinars à recouvrer – Les communes en défaut de paiement vont-elles subir des coupures ?

La société Sonelgaz

Cet été, la société algérienne Sonelgaz a enregistré un pic record de consommation d’électricité. En effet, à la même période de l’année dernière, ce sont plus de 400 mégawatts qui ont été consommés.

De son côté, l’entreprise rassure sur sa capacité à fournir l’électricité dans toutes les Wilayas où elle est installée. Cependant, elle fait face à des défauts de paiement de la part de certaines communes.

Des créances qui s’élèvent à plusieurs milliards de dinars, et qui ne sont pas sans conséquence.
Le PDG de la compagnie a affirmé que les retards de paiement s’élèvent à plus de 170 milliards de dinars.

Mourad Adjal_PDG de Sonelgaz

Parmi les Wilayas concernés figure El Bayadh, où il était en visite cette semaine. Durant cette occasion, Mourad Adjal, a donné des instructions claires aux opérateurs de la commune.

Pour préserver les intérêts des citoyens, selon ses propres termes, le PDG a bien spécifié aux responsables locaux, que la distribution quotidienne en eau et électricité doit se maintenir dans les régions concernées.

Des coupures seraient, en effet, non seulement délétères à l’économie locale, mais aussi au confort des citoyens. Entre autres, Adjal, invite les créanciers à régulariser leurs retards et propose l’échelonnement des paiements pour faciliter le remboursement des dettes. Pour ce faire, les retardataires devront s’adresser au service commercial des compagnies pour procéder au paiement.

Toutefois, ces créances ont leurs conséquences. Selon le chef de la compagnie, ces arriérés occasionnent un retard d’investissement dans le secteur, en plus d’un frein à l’emploi.

➡️ A lire aussi :  Croisières France : une escale sur les magnifiques côtes algériennes

D’ailleurs, ledit directeur a indiqué que les embauches seront annoncées pour le courant de 2023. La priorité étant de préserver les emplois dans les 14 entreprises de la compagnie.