Sonelgaz : Envoyer l’électricité algérienne jusqu’en Italie c’est possible – Découvrez comment ?

Sonelgaz : Envoyer l'électricité algérienne jusqu'en Italie c'est possibl

Sur le plan énergétique, le PDG du groupe Sonelgaz vient d’informer la presse que l’Algérie va fournir de l’électricité à l’Italie. Cette exportation se fera par un câble sous-marin de 250 km à travers la Méditerranée.

Un nouveau marché pour l’énergie algérienne

C’est durant la conférence de presse, lundi à Bouira, que le président-directeur général de Sonelgaz, Mourad Adjal a annoncé la bonne nouvelle. Soutenu par les responsables locaux, le PDG du groupe a tenu une séance de travail avec le média algérien.


Il a inauguré l’achèvement des travaux d’installation des 250 km de câbles qui vont relier la ville côtière d’Annaba à l’Italie. C’est dans cette partie Est que nous allons exporter notre électricité dans les foyers italiens.

En effet, l’entreprise industrielle énergétique algérienne, Sonelgaz, peut actuellement produire 24 000 MW par an. Vu que les besoins énergétiques de l’Algérie avoisinent les 14 000 MW, le groupe peut se permettre de vendre son surplus aux pays voisins.

Un avenir prometteur pour Sonelgaz

Selon le même responsable de Sonelgaz, ceci n’est que le début des nouveaux investissements du groupe. Par le fait de produire plus que les demandes locales, le surplus de productions énergétiques sera assez conséquent en termes d’électricité.

➡️ A lire aussi :  La Rechta algérienne se positionne dans le top 10 mondial des meilleurs plats de nouilles - Découvrez le classement

Mourad Adjal a affirmé que les investissements actuels seront en hausse dans les prochaines années. S’ils sont estimés à 6 000 MW, cette production en électricité atteindra sûrement les 30 000 MW en 2031 ou en 2032.

Pour confirmer sa thèse, le PDG du groupe a déclaré qu’ils sont actuellement capables d’exporter de l’électricité à notre voisin tunisien. En effet, il a insisté qu’une exportation de 500 MW vers la Tunisie est un marché prometteur pour l’avenir du secteur énergétique algérien.