Taux de change des devises figés en ce lundi 15 mars 2021

Taux de change des devises figés en ce lundi 15 mars 2021

Ça ne bouge pas ! S’il y a bien un constat à retenir sur la situation actuelle des cours des principales devises étrangères face au dinar, cette semaine et plus particulièrement aujourd’hui, est que leurs côtes se sont figées et ne changent guère même en banque où on peut dénoter deux petites hausses d’un demi-point pour le dollar étasunien, voire de moins que ça pour son homologue canadien par rapport aux chiffres d’hier.

L’Euro en est le parfait exemple, qui lui a stagné depuis une dizaine de jours sur un cours de 209 DA à l’achat et 211 à la vente. En banque d’Algérie, il s’échange comme hier à 159 DA.

Le Dollar Américain, on en parlait, son taux de change officiel est passé à 133,5 DA alors qu’il reste toujours à 173 DA pour l’achat contre 175 concernant la vente sur le marché parallèle.

La livre Sterling, elle aussi, sa cotation est soumise à une stabilité qui dure à hauteur de 236 DA le Pound à l’achat et de 239 à la vente. En Banque Centrale d’Alger, le Pound est coté à 186 DA depuis hier 14 mars.

Le Dollar Canadien, n’est pas exempt de cette immobilité des cours si ce n’est une timide remontée en Banque d’Algérie jusqu’à les 106,3 DA. En square, il s’échange toujours contre 130 DA à l’achat et 135 à la vente.

La dévaluation de la monnaie nationale face aux devises étrangères, principalement la monnaie unique européenne, l’Euro, et le billet vert du Dollar Américain, préoccupent et continue de faire réagir de nombreux spécialistes en économie qui se penchent sur la question. Même au sein de notre rédaction, le sujet attise toute notre attention et nous pousse à investiguer, creuser plus profondément le pourquoi de la chose et explorer d’autres pistes pouvant apporter éléments de réponse.

Impact du gel de l’importation de voitures sur les taux de change

C’est au tour d’économiste et cambiste de métier, qui a préféré rester anonyme, d’évoquer le sujet et considérer l’hypothèse que le gel de l’importation de voitures figure parmi les raisons du recul du dinar face aux principales monnaies étrangères.

En effet, dans un entretien accordé au quotidien francophone Le Soir d’Algérie, l’économiste de formation avance que même le confinement imposé par la crise sanitaire en Europe n’aurait un impact majeur sur le taux de change appliqué au niveau du square en Algérie, mais bien potentiellement, d’une décision importante à l’échelle macroéconomique à l’image du gel d’importation des véhicules de moins de trois ans qu’a fait voter, dernièrement, le ministère de l’industrie.

L’interlocuteur de Le Soir d’Algérie a ajouté, à propos du taux de change, que « tout est suspendu au transport aérien et maritime, implicitement donc, aux mesures telles que la suspension des importations de voitures justement ».

Cotations du taux de change du dinar algérien (DZD) selon les chiffres du marché officiel et du marché informel au 15/03/2021 à 12h00 :

Devise Banque centrale d’Alger Marché parallèle
Achat Vente
Euro 159 209 211
Dollar US 133,5 173 175
Livre Sterling 186 236 239
Dollar Canadien 106,3 130 135

Written by B. Aghilès

Diplômé en langue Française , c'est la voie de la rédaction web et du journalisme qu'a choisi Aghilès pour sa carrière. Il a opté pour les thématiques suivantes : finance, économie et devise.