Tourisme en Algérie : Flambée de prix des hôtels

Tourisme en Algérie : Flambée de prix des hôtels

Le secteur du tourisme reprend peu à peu sa place après ces deux années de retraits sanitaires dues aux Covid-19. La majorité des territoires commencent à s’ouvrir et à accueillir des touristes, y compris celui de l’Algérie. Cependant, un problème majeur perturbe les visiteurs et les locaux : la hausse des prix des hôtels. Ne quittez pas, cet article vous en informera un peu plus !

Des témoignages sur les réseaux sociaux

Dernièrement, des partages sur les prix phénoménaux des hôtels en Algérie ont circulé sur les plateformes sociales. Un grand nombre de personnes a dénoncé cette hausse alarmante et a stipulé être désagréablement surpris par cela.

Une famille a même partagé leur facture sur les réseaux sociaux pour dévoiler au grand jour ce prix abusif. Pour un simple dîner dans un complexe touristique de renom situé à Mostaganem, cette famille a eu droit à une somme inattendue de 10 850 DA. Ils ont été ébahis par cette facture !

Les touristes choisissent la Tunisie comme itinéraire

L’Algérie offre une belle occasion pour son pays voisin, la Tunisie, car cette dernière attribue des prix très abordables pour les hébergements hôteliers. Il est jugé normal que les Algériens et les autres visiteurs étrangers optent pour la destination tunisienne.

Nadir Belhadj, le président du syndicat algérien des agences de voyage a d’ailleurs souligné que la formule all inclusive ou la pension complète en Tunisie ne pouvait même pas payer le petit déjeuner en Algérie. Pour dire que les prix hôteliers DZ sont trop chers et font basculer les choix des touristes vers la Tunisie. Le plus sidérant dans cette situation est le fait qu’une nuitée dans un hôtel en Algérie vaut la somme de six nuitées dans un hôtel tunisien.

➡️ A lire aussi :  Liste des pays où les Algériens peuvent voyager sans visa

Cette flambée de prix des hôtels menace, sans le moindre doute, le tourisme algérien !