Tout savoir sur les montres en France

121
Montre française

Depuis des milliers d’années, l’homme a fait preuve de beaucoup de créativité afin de mesurer au mieux le temps. Parmi tous les moyens dont il a usé, un seul a vraiment prouvé son efficacité et est reconnu dans le monde entier. Qu’il soit pris comme accessoire de mode ou comme outil du quotidien, la montre est aujourd’hui un objet intemporel et assez prisé. Le domaine de l’horlogerie est une industrie active qui génère des millions chaque année en France sans pour autant faiblir. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur cet objet emblématique.

Bref historique de la montre

L’apparition des montres date de la fin du XVe siècle. Elles ont réellement vu le jour en 1480 avec l’évolution des horloges dont le balancier a été substitué à un ressort afin d’obtenir des montres de poche. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que les montres à bracelets sont créées, donnant naissance à toutes les déclinaisons actuelles : montre en bois, en cuir, en acier…

Avant cette époque du XXe, les montres étaient dotées uniquement d’un mécanisme à remontage manuel dont le ressort devrait être manuellement retendu tous les jours. Mais en 1926, les montres automatiques sont venues changer la donne avec un simple complément (l’ajout d’un rotor soutenant le ressort).

La véritable évolution et pas des moindres n’eut lieu que dans les années 50 avec l’apparition des montres électriques n’ayant besoin ni de remontage manuel ni de secousse pour fonctionner. S’en est suivi la création de la première montre en quartz en 1969.

Les différents types de montres

Les montres mécaniques 

Considérées à tort comme des montres de « vieux », les montres mécaniques ont certes un aspect classique, mais offrent un luxe et une originalité particulière. Le fonctionnement d’une montre mécanique est assez simple. L’ensemble repose sur un mouvement mécanique composé d’un échappement, d’un ressort de barillet et d’un organe régulateur. La qualité des montres mécaniques se situe généralement dans le haut de gamme. Néanmoins, vous pourrez avoir des mécaniques à partir de 10 €. Mais pour du haut de gamme, il vous faudra débourser entre 500 et 5000  en moyenne (entretien compris). Il en existe deux principales formes :

  • le mouvement mécanique à remontage manuel : il s’agit de tout mouvement dont le remontage se fait uniquement de façon manuelle à travers la couronne de la montre. Ces chefs-d’œuvre artisanaux sont plus longs à réaliser donc coûtent un peu cher.
  • le mouvement mécanique à remontage automatique : le fonctionnement est le même que le mouvement à remontage manuel. La seule différence est que le mécanisme de remontage du ressort du barillet est mu par les mouvements du poignet.

Les montres à Quartz (ou à pile)

Les montres à Quartz sont réputées être des montres ultra-précises. Laquelle précision est due à une fréquence de vibrations élevée (32 kHz). Elles reposent sur un circuit intégré et sont composées d’une division du temps gérée par un oscillateur à quartz qui vibre en raison de l’énergie électrique fournie par une pile. Ces piles peuvent continuer à alimenter le circuit de la montre pendant plusieurs années. Les montres à Quartz disposent de deux modes d’affichage : la montre à affichage numérique et celle à affichage analogique.

Les montres pour hommes

Les montres participent pour beaucoup à l’élégance d’un homme. C’est principalement les seuls accessoires qu’ils s’autorisent à porter au poignet. Elles constituent l’un des objets privilégiés des Français en ce qui concerne la mode. La montre est en quelque sorte l’élégance masculine réduite à l’essentiel. Qu’elles soient en cuir, en acier, en plastique ou en bois, les hommes préfèrent des montrent dans lesquelles ils ressentent un certain confort.

Le « made in France » est en vogue depuis quelques années au détriment de marques suisses ou étrangères. Les marques telles que Michel HERBERLIN, Lip ou encore Yonger & Bresson sont celles qui sont le plus en vue sur le marché de l’horlogerie française.

Les montres pour dames

Le segment de l’horlogerie féminine en France est un marché constamment en quête de créativité. Le luxe est aussi une variable primordiale dans la conception des montres pour dames. Entre la panoplie de bijoux et d’accessoires de beauté dont disposent nos chères dames, la montre conserve néanmoins une place immuable.

Les marques sont de plus en plus susceptibles au charme de la gent féminine et se lancent dans la conception de montres glamour, élégantes et beaucoup plus sublimées. Pour ces dames, l’entente entre « bijoutiers » et « horlogers » prend tout son sens. La tendance veut que certaines montres soient incrustées de pierres précieuses combinées au savoir-faire des concepteurs surtout artisanaux.

Les montres d’occasion

Tout le monde aimerait avoir une montre de luxe, mais peu sont en mesure de satisfaire ce désir. C’est de là qu’est né le marché des montres d’occasion. Pour mieux cerner les dessous de ce marché, il faut identifier deux types de montres : les montres vintage et les montres récentes. Le rapport qualité/prix est généralement élevé pour ces types de montres. Plus la montre est de qualité supérieure, plus grand sera le montant à payer. C’est également le cas pour les montres artisanales qui requièrent un grand savoir-faire. Néanmoins, afin que tous les Français puissent avoir accès à ces chefs d’œuvres, le marché des montres d’occasion met à disposition des montres de secondes mains.

Montre en bois

Les montres en bois

Les modèles de montres en bois sont assez fascinants. Leurs atouts en font des objets atypiques et les positionnent dans le classement des montres haut de gamme. Le procédé de fabrication des montres en bois permet d’aboutir à des montres moins dominatrices que celles en acier. L’objectif au finale est de préserver au maximum l’environnement et d’avoir un impact écologique inférieur à celui des montres en acier. Le produit fini est une montre de qualité premium qui ne peut que ravir les amoureux de belles montres.

Les montres connectées

L’industrie des smartwatches se taille progressivement sa part du marché des montres en France. Ses différents atouts en font à l’heure du numérique un objet très utilisé dans un monde de plus en plus digitalisé. Plusieurs grandes marques du domaine de l’horlogerie et des TIC s’investissent depuis quelques années dans le domaine des montres connectées. Selon les prévisions, il s’agit là des montres du futur qui feront l’unanimité auprès de tous les utilisateurs.

REVUE GLOBALE
Note
SHARE