Transfert illicite : 160 000 euros saisis à l’aéroport d’Alger

L’argent était soigneusement dissimulé !

Le dimanche 6 février, les agents de la douane aéroportuaire d’Alger ont mis la main sur un passager qui transportait sur lui, 160.000 euros, non déclarés. Les douaniers ont percé à jour un stratagème insolite.

Transfert illicite de devises

Un passager Turque prêt à embarquer pour un vol à destination d’Istanbul transporte dans ses bagages quelques 160.000 euros. Un mouvement financier aussi important nécessite quelques formalités administratives, et devrait être normalement déclaré auprès des responsables de la douane.

Pourtant, l’individu décide de braver le règlement et tente le tout pour le tout. Pour essayer de tromper la vigilance des douaniers, les billets étaient d’abord finement enroulés et parfaitement dissimulés dans des boites de datte.

Transfert illicite

Le stratagème ne trompe pas les douaniers

Interpellé par la Police, le passager affirme être un commerçant en Turquie. Les boites de datte et l’argent qu’ils contenaient lui auraient été donné par un algérien, qui lui a demandé, de le confier à un turque une fois que le passer arrivera en Istanbul.

Il affirme ne pas avoir vérifier les boites de dattes et leur contenu. Pour enquêter, les policiers vont donc rechercher cet algérien en question, et la personne turque à qui les boites de datte sont destinées.