Algérie - Business et entreprise

Transport aérien: L’aéroport d’Alger a enregistré une baisse de 60% de son chiffre d’affaires en 2020

Transport aérien: L'aéroport d’Alger a enregistré une baisse de 60% de son chiffre d’affaires en 2020
Melissa . C
Ecrit par Melissa . C

Selon le président de la société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger, Tahar Allache, l’aéroport d’Alger a noté une baisse vertigineuse de 60% de son chiffre d’affaires annuel au cours de l’année 2020.

Une baisse due à la pandémie de Covid-19

D’après le PDG, Tahar Allache, le chiffre d’affaires annuel de l’Aéroport civil international d’Alger avait atteint un montant équivalent à 3.7 milliards de dinars au cours de l’année 2020. Un chiffre en nette baisse par rapport à celui de 2019 (9.4 milliards de dinars), soit un déficit d’environ 5.7 milliards de dinars.

Par ailleurs, le président de la SGSIA a indiqué que cette perte considérable est attribuée, entre autres, à la suspension des vols réguliers depuis plus d’un an, en raison de la fermeture des frontières du pays, et ce, dans le cadre des mesures prises par le gouvernement algérien pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Néanmoins, M. Allache a tenu à souligner que le trafic aérien national a connu une reprise graduelle depuis le mois de décembre 2020, ainsi les vols domestiques ont pu être rétablis sur la totalité des aéroports du pays.

Bilan des opérations de rapatriement

D’autre part, le PDG de la société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger a fait savoir que près de 418.259 passagers ont transité par l’aéroport de la capitale d’Alger depuis le début de l’année en cours.

En outre, Tahar Allache a indiqué que ce chiffre concerne les deux principaux réseaux du trafic aérien de l’aéroport de Houari Boumediène. Ainsi, sur le réseau national du pays on compte prés de 320.456 passagers, soit 76.5% du trafic. Quant au réseau international, on dénombre plus de 94.976 passagers soit un taux de 22.5% du trafic.

Apportant plus de détails à ce dernier point, le PDG a précisé que les dessertes aériennes internationales s’inscrivent, uniquement, dans les limites des opérations de rapatriement des ressortissants étrangers de l’Algérie vers d’autres pays étrangers.

À propos des compagnies aériennes qui assurent le bon déroulement des opérations de rapatriement, Tahar Allache a indiqué que la compagnie ASL Airlines effectue des vols vers la France. De son côté, Air France garantit un vol quotidien vers l’Hexagone. Pour leur part,Turkish Airlines, Qatar Airways, Lufthansa et le Royal Air Maroc assurent également des vols de rapatriement.

Selon la même source, la fréquence des vols de rapatriement dépend, entre autres, de la demande des différentes compagnies aériennes, ainsi que du programme du gouvernement algérien dédié au vols de rapatriement.

Auteur de l'article

Melissa . C

Melissa . C

Fraîchement diplômée en sciences de la communication et des médias, c'est la voie de la rédaction web et du journalisme qu'a choisi Melissa pour sa carrière. Elle a opté pour la rédaction des articles d'actualité algérienne et internationale.