Un bébé de 2 mois meurt du COVID en Alger

Le plus jeune victime en Algérie

Le retour en force du coronavirus en Algérie a laissé un énorme dégât. Hormis la progression rapide du nombre de personnes testées positives, celui des décès devient inquiétant. Pour preuve, un nourrisson y a aussi laissé sa vie.

Un bébé de 2 mois s’ajoute au lourd bilan

Le bilan du Covid-19 en Algérie s’alourdit depuis quelques jours. Ce mercredi, un bébé de 2 mois est décédé à l’hôpital de Rouiba. Les responsables médicaux sur place pensaient qu’il a été emporté par une forte fièvre.

Des examens ont été rapidement effectués pour affirmer la véracité de la situation.

Bébé

Le professeur Kamel Djenouhat atteste que le tout petit a trouvé la mort à cause du coronavirus. Le président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central de l’EPH de Rouiba a indiqué que la maladie a entrainé la coagulation de son sang.