Un gisement de gaz gigantesque découvert – L’Algérie deviendra-t-elle le premier fournisseur en gaz de l’Europe ?

pétrole algérie riche

Sonatrach, la grande compagnie pétrolière et gazière algérienne, a découvert une source considérable de gaz se situant dans le Sud de l’Algérie. Elle pourrait être d’une grande aide pour l’économie du pays, car la production algérienne des hydrocarbures serait alors en hausse.

Une importante production de gaz en perspective

Selon Sonatrach, c’est dans le réservoir lias carbonaté se trouvant lui-même dans la zone d’exploitation de Hassi R’Mel que le gaz condensat a été trouvé. Selon leurs calculs et leurs analyses, le volume de gaz que contient cette source serait de 100 à 340 milliards m3. Il n’y a jamais eu une quantité enregistrée aussi importante depuis 20 ans.

Des travaux et des équipes sont sur place afin d’obtenir les données réelles existantes concernant le volume existant. Une production quotidienne allant jusqu’à 10 millions de m3 est actuellement envisagée et en cours de préparation dès le mois de novembre 2022.

hass rmel algérie pétrole

Sonatrach montre son chiffre d’affaires

Sonatrach expose ses prévisions de chiffre d’affaires d’ici à la fin 2022. Ses exportations en hydrocarbures devraient générer 50 milliards de dollars jusqu’à la fin de l’année. Durant l’année 2021, ils ont déjà noté une augmentation de 75% par rapport à l’année précédente. Leur recette était de 35,4 milliards de dollars.

➡️ A lire aussi :  Portrait de Malik Rebrab, le nouveau PDG de Cevital - Biographie, Âge, parcours...

Selon Touffik Hakkar, le PDG de Sonatrach, l’économie mondiale actuelle montre une forte demande dans le marché gazier, ce qui leur est très profitable. Leur transaction internationale a observé une croissance de 54% grâce aux gazoducs. Le processus de liquéfaction a aussi été rentable, car une hausse de 13% a aussi été enregistrée

La compagnie a pu aussi obtenir de telles recettes parce qu’il faut savoir que d’une certaine manière, elle contribue également à l’élévation du prix du carburant actuellement. Selon les derniers chiffres datant du 15 juin 2022, la valeur du pétrole algérien est de 129,87 dollars le baril.

algerie gaz pétrole europe

Malgré ce tarif élevé, cela reste une aubaine pour les pays européens qui ne souhaitent plus continuer à collaborer avec la Russie à cause de la guerre en Ukraine. Ils préfèrent de loin coopérer avec l’Algérie, qui d’ailleurs semble avoir une production plus que suffisante pour le marché international.