Un professeur Algérien nommé à la tête d’un poste prestigieux aux USA – L’ambassade le félicite

Un professeur Algérien nommé à la tête d'un poste prestigieux aux USA - L'ambassade le félicite

Ce professeur algérien fait la une des éditions, et pour cause, sa nomination à un poste clé dans la haute sphère médicale aux Etats Unis. Une consécration qui dépasse la fierté individuelle.

En effet, pour chaque ressortissant, la réussite est synonyme de représentation nationale. Que celle-ci se manifeste dans le domaine sportif, scientifique ou autre. Une fierté que le pays Dz ne se fait pas prier de prôner.

Cette fois-ci, c’est dans le domaine médical qu’un Algérien de plus excelle sur la scène internationale. Il s’agit du Professeur Taha Merghoub, enseignant chercheur en immunologie et en oncologie dans divers centres aux USA.

Un professeur Algérien nommé à la tête d'un poste prestigieux aux USA - L'ambassade le félicite

Ce dernier vient ajouter à ses nombreuses réalisations, une nomination importante au sein d’un grand centre de recherche. Une nomination que l’ambassade des USA en Algérie a tenu à saluer sur ses différentes plateformes de communication.

Taha Merghoub, une carrière exceptionnelle

Stupéfiant, c’est le moins qu’on puisse dire. Le brillant docteur a fait ses premiers pas dans le monde de la santé en Algérie, avant de décrocher un doctorat en France dans le domaine de la génétique.

Il a ensuite poursuivi sa carrière aux Etats Unis où il a pu évoluer dans de nombreux centres de recherche en immunologie et en oncologie. L’impétrant,Taha Merghoub, aura un passage remarqué au Mémorial Sloan Kettering Cancer center titulaire d’une des plus récentes découvertes dans le traitement oncologique.

Aujourd’hui, c’est une autre belle page qui s’écrit pour le ressortissant algérien,le Dr Taha Merghoub étant nommé directeur adjoint du Meyer Cancer Center dans la mégalopole de New York. Une consécration qui fait la fierté Dz; et l’ambassade américaine n’a pas hésité à le féliciter.

➡️ A lire aussi :  Presse Algérie - El Watan va-t-il vers la fermeture ?

Cette nomination peut en inspirer plus d’un, quelques jours après la remise des récompenses pour les 40 meilleurs lauréats de la Nation.