Une nouvelle usine de panneaux solaires en Algérie – Y’en a-t-il vraiment besoin ?

Une nouvelle usine de panneaux solaires en Algérie – Y’en a-t-il vraiment besoin ?

La transition énergétique est en cours ! C’est ce qu’on pourrait dire de cette nouvelle implantation d’usine de panneaux solaires sur la terre Algérienne. L’inauguration a été faite Mardi dernier à Ouargla par les ministères de l’Industrie et de la transition énergétique et des Energies renouvelables. Nécessité ou contingence ? Pour le gouvernement algérien, il s’agit d’un projet d’une grande importance. Les détails dans cet article.

Solar 100 MW, le projet derrière cette inauguration

Solar 100 MW, le projet derrière cette inauguration

Mardi dernier, les ministres de l’Industrie et de la Transition énergétique et des Energies renouvelables ont inauguré une nouvelle usine de panneaux solaires dans la Wilaya de Ouargla. Cette inauguration a été effectuée lors d’une visite de travail dans les locaux de l’usine de fabrication de panneaux solaires. Selon le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Benattou Ziane, cette usine permettra de combler les besoins énergétiques nationaux. 40 % des besoins en matière d’énergie seront satisfaits pour cette mise à exploitation, précisa encore Benattou Ziane.

Par ailleurs, cette usine de panneaux solaires s’inscrit dans la stratégie d’alimentation énergétique de la terre Algérienne qui s’agit du Solar 1000 MW. Le projet « Solar 100 MW », une première expérience pour le pays, se veut de combler définitivement le manque en matière de production d’énergie électrique renouvelable. L’usine nouvellement inaugurée complétera les cinq stations solaires futures estimées à s’établir à travers les wilayas d’Ouargla, Bechar, El-Oued, Touggourt et Laghouat. Cette nouvelle implantation permettra ainsi de générer 180 MW d’énergie électrique. L’objectif étant de produire les 15 000 MW d’ici 2035, souligna Benattou Ziane. Outre ces apports énergétiques, cette nouvelle usine permettra de créer 150 emplois directs sur le sol algérien.

➡️ A lire aussi :  Température record : Il fait plus de 45° ce jour dans ces villes du nord de l’Algérie

Un investissement incontournable

Un investissement incontournable

Financement mixte obligé pour cette nouvelle implantation ! Selon la délégation ministérielle, cette nouvelle usine, dotée d’équipements sophistiqués, est le fruit d’un investissement privé estimé à 1,7 milliards de dinars. Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a souligné cependant que cette implantation est une pure nécessité en clarifiant que « la transition vers les énergies renouvelables est devenue incontournable aujourd’hui ».

A noter qu’une grande partie du PIB de l’Algérie vient des revenus des hydrocarbures.

Le président de la République a été clair à propos de ce sujet. Il veut minimiser la dépendance de l’Algérie aux énergies souterraines particulièrement l’hydrocarbure. C’est une nécessité qui va de pair avec la perspective de réaliser une économie verte. Par conséquent, la diversification des activités économiques liée à l’énergie est prioritaire d’où cette implantation d’usines de panneaux solaires. En effet, Benattou a précisé qu’avec le projet « Solar 1000 MW », il sera possible d’économiser jusqu’à 549 millions de mètres cube de gaz et d’éviter l’émission de 1 million de tonnes de carbone.

🏞️​ Les 10 plus beaux endroi...
🏞️​ Les 10 plus beaux endroits à visiter en Kabylie ⵣ ⛰️