Viande rouge et lait : Tebboune demande à accélérer la cadence

La production agricole est un enjeu crucial pour la nation, et une question de dignité nationale selon le Président

Viande rouge et lait

Face à l’augmentation des prix de certains produits alimentaires, conduisant à la pénurie, le Président de la République algérienne veut apporter un coup de pouce au secteur agricole. La production de viande rouge et du lait sera mise en avant.

La relance du secteur agricole

Dimanche, pendant la réunion du Conseil des ministres, Abdelmadji Tebboune, le Président de la République a donné plusieurs instructions pour relancer le secteur agricole.

Parmi les plus grandes consignes, il a commandé le lancement de la construction d’une usine de production de lait à Alger. Cette dernière doit être capable de produire plus d’un million de litres de lait par jour.

Usine de lait

Selon lui, le secteur agricole est un enjeu majeur pour le pays. Mais il s’agit aussi d’une dignité nationale et qu’Algérie a toutes les capacités nécessaires pour relever un tel défi.

Concernant la production céréalière, Tebboune a appelé à une dynamisation de la production dans ce secteur en redirigeant les efforts dans le monde agricole, surtout dans la partie sud du pays.

La sécurité alimentaire avant tout

Le Chef d’État a souligné l’importance de revoir les ressources humaines avec un changement de mentalité pour atteindre les objectifs, dont la sécurité alimentaire, l’optimisation d’utilisation des terres agricoles et la motivation des professionnels à pratiquer des technologies plus modernes.

En outre, il s’agit également d’accroître la production de viande rouge dans le contexte des aides gouvernementales. Il a commandé l’encouragement et la promotion des initiatives.

Boucherie en Algérie

Ses méthodes parlent également de récompenser les réussites dans le domaine agricole, de motiver la recherche scientifique dans ce secteur, de consolider les moyens de surveillance aérienne et de fournir des drones d’évaluation précis de la capacité agricole, aux acteurs concernés.

➡️ A lire aussi :  Pour plus de céréales en Algérie : une nouvelle technique de production

Enfin, le Chef d’État a insisté sur la production d’arganier dans les régions montagneuses de l’Ouest et du Sud-Ouest ainsi que la construction d’un centre national pour développer sa culture.