Voici le nombre d’abonnés en Algérie

L’ARPCE livre ses chiffres

L’économie numérique dans le monde représente 25 % des échanges, mais ce taux va sûrement augmenter dans quelques années. La croissance des abonnés représente une étape importante vers la digitalisation de l’Algérie.

Sur ce sujet, l’ARPCE a livré les derniers changements sur l’abonnement internet dans le pays.

Une croissance du nombre des abonnés

Le rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) a montré que le nombre d’abonnés a augmenté en 3 mois.

Les personnes qui ont souscrit les services d’ADSL, de FTTH et de 4G LTE/Wimax ont atteint les 45,30 millions lors du troisième trimestre de 2021. Une croissance de plus d’un million par rapport au chiffre du deuxième trimestre qui est de 43,92 millions d’abonnés.

L’avènement des smartphones a lancé une nouvelle ère d’Internet. Cela se reflète à la domination des abonnées sur mobile avec 91,08 % contre 8,92 % pour les abonnés fixes. Durant le troisième trimestre 2021, plus de 90 % de la croissance a été attribuée aux abonnés mobiles.

Abonnés en Algérie

D’autres chiffres intéressants

Parmi les abonnés fixes, les particuliers dominent encore la catégorie avec 97,51 % contre 2,49 % d’abonnés professionnels.

Les grands consommateurs représentent encore une minorité avec seulement 0,01 % des abonnés qui ont obtenu des débits de plus 100 Mégas. La majeure partie des clients a bénéficié de 4 à 10 Mégas (85,08 %).

Du côté de la consommation de la bande passante, on est passé de 1965 Gigabits par secondes à 1860 Gigabits par seconde en trois mois.

Le rapport de l’ARPCE présente aussi d’autres chiffres intéressants comme la domination de l’ADSL ou internet à haut débit sur les abonnés sur téléphone fixe.

Cependant, le chiffre le plus marquant est le passage du revenu moyen des abonnés de 664 dinars au deuxième trimestre 2021 à 972 dinars lors du troisième.